Mes délires culinaires #1 Yaourts, fromages frais

Vous savez en venant ici, que j’aime passer du temps dans ma cuisine. Tant pour faire des recettes « sophistiquées » (ou plutôt au résultat sophistiqué) soit des recettes pour des choses toutes simples. En fait, j’aime me lancer des défis personnels pour arriver à faire moi même les choses qu’on achète toutes faites dans le commerce.

Je sais que je ne suis pas la seule dans ce cas à faire sa pâte à tarte, pâte sablée, pain, ect …

Je vous reparlerai plus tard de mes délires de boulangère mais aujourd’hui, c’est de fromages, yaourts et autres produits laitiers dont je vais vous parler.

Vous allez peut-être trouver que je m’embête pour pas grand chose mais j’aime l’idée que l’on puisse se débrouiller, seule de chez soi, avec des ingrédients de base. Je suis un peu fainéante et courir au supermarché tous les 4 matins pour remplir le frigo, me saoûle !

L’idée de ne pas être dépendante du monde industriel peut être aussi une motivation mais quand on sait qu’il donne du travail à mon chéri, je ne vais pas cracher dans la soupe :-)

Non, je pense que c’est vraiment par défit et par fainéantise :-)

Et la recette, elle vient ??

Oui, oui, j’y arrive, j’y arrive mais j’ai encore un peu de blablas à dire :-)

Je suis équipée d’une yaourtière achetée à grand prix chez Aldi, il y au moins 6 ans de ça (15€ une vraie fortune!) . Donc, je fais régulièrement mes yaourts maison.

Facile : on mélange 1L de lait UHT demi-écrémé ou entier avec un autre yaourt et hop, on répartit dans les pots, 8h plus tard : le frigo contient de nouveau 7 yaourts.

Hum, on est 6 à la maison … Sachant qu’un yaourt de la fournée sert pour la suivante : vous voyez que je suis vite à devoir en refaire ….

Alors, j’ai louché longtemps longtemps longtemps sur une yaourtière plus grande : la multidélice de Seb. Mais, hum, le prix m’a toujours refroidi et puis, j’ai déjà une yaourtière et pas forcément envie d’avoir un autre appareil électrique à la maison (là, c’est mon côté un petit peu écolo qui parle). Mais bon, elle a d’autres avantages cette machine : faire les fromages blancs, et les crèmes maisons ou les petits flans … Argh quand même ça me faisait envie ! Alors, j’ai surfé sur le net pour voir un peu comment elle fonctionnait. Et là, je découvre que les petits flans et crèmes qui cuisent dedans sont en fait cuits à la vapeur. Ah !! Mais j’ai un cuit vapeur moi !

Et une question m’en amenant une autre, je me suis mise à chercher voir si on ne pouvait pas faire aussi ses yaourts au cuit vapeur …

Et là, BINGO ! C’est tout à fait possible :-)

Oh mais c’est génial ça  ! A moi les fournées de 16 pots d’un coups ^^

La recette et astuce des yaourts au cuit vapeur : 

Remplir le réservoir d’eau de votre cuit vapeur. Mettez le panier vapeur fermé au dessus. Recouvrez d’une serviette de toilette. Et laissez tourner 10 minutes votre cuit-vapeur sans rien dedans.

Mélangez 1L de lait avec un yaourt pour 8 pots (si vous faite le double : vous multipliez par 2, oui oui, c’est tout bête ^^).

Répartissez dans des verres, pots ou autres récipients que vous placez sans les fermer dans le panier vapeur du cuit vapeur. Allez assez vite pour ne pas faire partir la chaleur de votre étuve. Fermez le couvercle. Remettez votre serviette épaisse et oubliez vos yaourts pendant 8h (Allez dormir ou aller travailler quoi ;-)

8h plus tard : placez vos yaourts au frais et consommez les quand ils auront refroidis.

Alors, les yaourts sont moins fermes qu’au supermarché mais pour ma part, ça n’est pas plus ferme dans ma yaourtière et pas plus ferme non plus si j’ajoute du lait en poudre (et là, j’aime pas l’idée en plus d’en mettre, ça ne me semble pas naturel le lait en poudre …).

Mais au final, ça ne nous gène pas à la maison, car on est plutôt yaourts bulgares que yaourts fermes :-) Et les enfants adorent les boire à la paille :-)

Bon, c’est Ok pour les yaourts. Reste, qu’on aime varier le plaisirs, alors on mangerait bien, un peu de fromage blanc non ??

Donc, zouh, reprise de mon étude du net et de la multidélice, fromagère et autres appareils et je tombe sur cet article :

http://www.marmiton.org/magazine/tendances-gourmandes_du-fromage-mais-maison_1.aspx

Je  me suis mise donc à tester et voici comment j’ai procédé. Dans mes lectures, ils parlaient tous de lait microfiltré et non UHT, mais comme mon idée est de me débrouiller toute seule : je n’avais pas envie de me prendre la tête à trouver ce type de lait que j’allais certainement payer plus cher et là, du coup, aucun intérêt de le faire moi même … J’ai donc décidé de tester avec du lait UHT : au pire c’était juste 1L de lait de « perdu ».

Recette et astuces pour du fromage blanc maison au cuit vapeur :

ingrédients : 1L de lait entier (pour un fromage ferme) ou demi-écrémé (pour un fromage plus lisse et moins gras ^^)

de la présure : trouvée très facilement en pharmacie (ça coûte 5-6€ et valable 3 mois)

2 cuillères à soupe de fromage blanc ou 2 petits suisses 

un récipient à trous et un sans trou (cf photo) :

Pour ma part, je prend une petite passoire trouvée chez Leclerc qui rentre pile poil dans un saladier Ikea, et j’ai récupéré des vieux pots de faisselle.

Comme pour les yaourts, préparez votre étuve à l’aide de votre cuit vapeur : 10min à vide avec sa serviette dessus.

Pendant ce temps là, faites chauffer un peu votre lait pour qu’il soit aux alentours de 30°C (1 à 2 min au micro-onde suffisent). Ajoutez dedans le fromage blanc ou les petits suisses, et 6-8 gouttes de présure. Mélangez le tout et versez dans vos récipients.

Placez en étuve. Il faudra être un peu plus patient que pour les yaourts : 12 à 16h. Bon, en même temps, vous n’êtes pas obligés de rester devant à regarder ce qui se passe :-)

Si vous avez peur que l’étuve ne reste pas assez chaude assez longtemps. 2h ou 4h après avoir mis vos pots dans le cuit-vapeur, relancez le pour 5-10 min de chauffe (sans toucher à ce qui est dedans !! tournez juste le bouton :-)

Suite à ces 12 à 16h, sortez vos récipients de l’étuve et commencez à égoutter les fromages en supprimant le petit lait (que vous pouvez garder pour mettre dans une brioche ou autre (bon j’avoue, je l’ai jeté pour le moment ..).

Mettez vos fromages au frais (toujours dans leurs paniers que vous essayez de surélever par rapport à l’autre pot pour qu’ils s’égouttent mieux) et patientez encore … A chaque fois que vous faites un tour dans votre frigo : égouttez vos fromages ^^

fromage blanc au lait demi-écrémé avec un seul « égouttage »

Si vous voulez du fromage blanc pas trop ferme, vous pouvez commencer à le manger 4h après.

Si vous voulez des petits suisses : faites votre fromage blanc au lait entier et égouttez régulièrement pendant au moins une journée. Mangez des yaourts en attendant :-)

fromage blanc  au lait entier égoutté régulièrement pendant 24h : un vrai petit suisse !

Ça peut paraître fastidieux mais c’est rien à faire, on ouvre le frigo, on égoutte et on revient plus tard :-) Et surtout quel délice !!!!!

Il y en a déjà plus lol

Et pourquoi cette photo de bouteille de lait de chèvre ??

Ben parce que si ça marche avec du lait de vache, pourquoi ça ne marcherait pas avec du lait de chèvre ? hein !

Alors zouh, on remet le cuit vapeur en route, et on teste !!

48h après : un beau petit « chavroux » maison :-)

Pour le fromage de chèvre : vous faites exactement comme pour le fromage blanc sauf que vous mettez du lait de chévre. Avant de le consommer, salez le, sinon, ça ne sent pas assez la chèvre :-) Sauf si vous voulez le manger comme du fromage blanc !

Bien entendu, ce qui est possible dans le cuit-vapeur est possible dans la yaourtière :

Et donc, nous depuis ce WE, on se régale de fromage blanc et de chèvre grâce à mes délires culinaires lol

Je rajouterai juste que j’utilise beaucoup de St Morêt léger dans mes recettes de cuisine pour remplacer la fameuse crème fraîche de Normandie qui m’a trop arrondie les hanches. Du coup : j’utilise maintenant mon « fromage frais » peu égoutté pour ces recettes : c’est beaucoup plus light !!

J’ajoute encore un truc :-) Plus vous égouttez votre fromage est plus votre fromage sera gras du fait que vous lui enlevez de l’eau : les graisses seront plus concentrées (à vous de voir ce que vous souhaitez).

Je reviendrai un autre jour vous parler d’autres desserts réalisés dans ma multidélice euh mon cuit-vapeur :-)

J’avais été silencieuse : vous voilà servis en lecture maintenant lol

Merci de tous vos petits mots de soutien ! Ce délire culinaire, j’en avais parlé avec ma petite Maman, elle aurait adoré voir le résultat final j’en suis sûre !

15 commentaires sur “Mes délires culinaires #1 Yaourts, fromages frais

  1. Merci pour les astuces, ce sont de super idées à essayer.

  2. Tu es juste hallucinante!!! Moi je dis, RESPECT!!!! Grand RESPECT!!!!
    Bises.
    Delphine.

  3. Bravo Mani tu es vraiment pleine de ressources et d’invention.
    Moi j’ai une yaourtière à la maison dont je ne me sers pas mais je vais m’y mettre et comme à la maison nous sommes moins nombreux cela suffirat . Merci pour tes idées
    Bises

  4. C’est génial tout ça dis donc !!!! je va tester !!! merci de partager toutes ces idées !!!!

  5. Tu es incroyable! Bravo!! et … miam

  6. Merci pour ces bonnes idées culinaires!!!

  7. GENIAL!!!! Si tu as une recette de pain sans gluten je prends car mes essais ne sont pas terribles pour le moment! ;)))
    Bisous

  8. Je fais régulièrement des yaourts, mais je n’ai jamais fait de fromage blanc. Comme j’ai un cuit-vapeur, je vais pouvoir essayer tes petites recettes.
    Merci Mani !

  9. Bravo pour ces délires ! Très efficaces ! Merci pour ces bonnes idées!

  10. bravo pour les recettes , malheureusement je n’ai pas de cuit vapeur , j’ai une MAP alors j’attends avec impatience tes recettes de pains ou brioches :-))
    Bisous

  11. Et quel magnifique poste Jr
    ‘Ai tout lu avec grand intérêt alors je vais me mettre à la recherche du lait de chèvre et dun ferment et hop je teste merci ma belle Wondermarienicolas gros bizous je retourne relire l’article et je donne le lien à ma fille qui a le multimédia service gros bizous
    Sylvie

  12. Salut Mani!! Loquace aujourd’hui!!Bravo pour tes réalisations!!!
    Je viens juste de m’acheter un cuit vapeur, j’en suis super contente. Mais…je vais en rester aux légumes et poissons, les yaourts et fromage blanc maison, ça me rappelle la faisselle que mon père faisait avec le lait de ferme et…je n’aimais pas ça!!!!!!;)) N’hésite pas à revenir avec des brioches, des meringues , des saucisses et autres;))))Ce soir c’était poireaux à la vapeur avec du curry, du riz et un peu de jambon fumé..Demain , je vais essayer le pain aux céréales!!

    Continue de nous faire partager tes savoirs, même si on ne lesconfectionne pas toujours c’est vraiment génial ce partage.

    Bises Marie P

  13. Bravo Ma-Ni, quelle ingéniosité !!!!
    Moi aussi j’aime faire les choses par moi-même et j’ai découvert un robot magique qui m’y aide beaucoup.
    c’est le fameux Thermomix, (qui coûte un peu cher tout de même) mais je ne regrette pas l’investissement.
    Je n’achète plus ni crème pâtissière, ni crème anglaise, ni béchamel (jamais raté) et quel régal de faire ses sorbets de fruits (ananas, litchi, figue, melon charentais) que l’on ne trouvent pas dans le commerce et que les enfants adorent manger en été.
    On peut aussi faire des petits flans, crème dessert, entremets….et j’en passe
    Bref, tu l’auras compris, je suis conquise.
    voilà, ça c’était mon astuce culinaire ! LOL
    Je t’embrasse et merci de l’avoir partagé avec nous

  14. bonjour
    j aimerais savoir si on peut faire les crèmes dessert dans le cuit vapeur et les flans
    car des gourmand a la maison

    1. oui on peut, il faut juste filmer ces pots pour pas que la condensation vienne dessus. On peut faire toutes les recettes prévues pour la multidélice dans un cuit vapeur classique. Bonne cuisine

Laisser un commentaire